Fauville en Caux

hortiLe CFA départemental :

En 1985, le CFA était composé de 4 antennes :

-       Duclair : métiers du cheval, agriculture et horticulture ;

-       Fauville : horticulture ;

-       Envermeu : agriculture et machinisme ;

-       Forges Les Eaux : agriculture.

A partir de 1988, une antenne a été ouverte à Yvetot (mise en place du BTS IAA par apprentissage). Cette formation était la 1ère section BTS par apprentissage du ministère de l’agriculture.

L’antenne de Duclair, dans le cadre d’une répartition des spécialités avec l’antenne de Fauville, a abandonné les formations horticoles. Les formations étant orientées vers l’agriculture et les métiers du cheval, compte tenu :

-       D’une part de la présence à Yvetot, de la Société Hippique et de la ferme,

-       D’autre part de l’incertitude sur l’avenir des locaux loués par la commune de Duclair.

Il a été décidé, en accord avec les personnels, de ramener toutes les formations sur le site du CFPPA à Yvetot. Ce transfert a été à l’origine de la restructuration des locaux du CFPPA et a conduit à une direction unique pour les 2 centres (CFA et CFPPA).

L’antenne de Forges-Les-Eaux, dont les effectifs étaient faibles a été transférée dans les locaux du nouveau lycée de Merval. Mais après 2 années avec des effectifs en diminution, l’antenne a été fermée. Les formations correspondantes étant assurées sur le site d’Yvetot.

L’antenne d’Envermeu, dans la mesure où la nouvelle orientation du site reposait sur la transformation du bois, a abandonné les formations, dont les effectifs étaient modestes, dans les secteurs de l’agriculture et du machinisme.

Les activités des 3 antennes de Duclair, Forges-Les-Eaux et Envermeu ont été regroupées sur le site d’Yvetot et ont formé une unité fonctionnelle avec le CFPPA. Le développement de l’apprentissage pour tous les niveaux de formation a permis un développement de cette unité avec des formations du CAP au BTS. Le CFPPA étant le support budgétaire principal de l’ensemble. Il faut ajouter que le budget de la Société Hippique fut également rattaché à cette unité.

A noter aussi, l’antenne d’Yvetot ouverte en 1988 pour la préparation du BTS IAA a été rattachée à cette unité, mais l’équipe pédagogique du lycée qui l’a mise en place a continué de la faire fonctionner dans le cadre d’une sous-traitance. Le résultat financier de cette section BTS continuant à être identifié au sein du budget du CFA.

 

L’antenne de Fauville va se spécialiser dans le secteur horticole et elle va connaître un développement important qui va justifier d’en faire un CFA autonome à compter du 1er septembre 1992. Ce centre a établi des relations étroites avec les professionnels de l’horticulture. D’autre part, il va lui aussi exploiter la possibilité d’ouvrir des formations à tous les niveaux, du CAP au BTS. Compte tenu de la nécessité de trouver des locaux supplémentaires et de l’intérêt d’une implantation proche du milieu universitaire de Rouen, les formations préparatoires au BTS ont été implantées dans des locaux à Mont-Saint-Aignan, achetés par une association de professionnels (La Vatine horticole), qui en louera une partie au CFA.

Le centre associera toujours la formation par apprentissage et la formation continue. Pour des raisons de clarification budgétaire, un CFPPA horticole a été créé en 1997. Depuis 1998, c’est d’ailleurs le CFPPA qui est le support budgétaire principal de fonctionnement.

marianne

Le Fromage de Neufchâtel